conseils d'hygiène pour chat

5 conseils d’hygiène pour chat à suivre

À quand remonte la dernière fois où vous avez changé la litière de votre chat ou nettoyé les bols de nourriture de votre chien avec de l’eau et du savon ? Les animaux de compagnie remplissent notre vie, mais ils peuvent aussi la rendre sale et désordonnée. Leur amour inconditionnel s’accompagne de fourrure, de squames, de saleté et de crasse. L’hygiène est un attribut important de notre qualité de vie et votre chat n’est pas différent. Une bonne hygiène se traduit par une meilleure santé et un bien-être général.

Les chats sont indépendants et s’occupent très bien d’eux-mêmes. L’auto-soignage est une partie essentielle de la routine quotidienne de tout chat, et la plupart d’entre eux font un excellent travail pour se maintenir en parfaite condition. Même si vos chats semblent être propres et heureux, il y a certaines zones que vous devriez vérifier périodiquement. Sans une bonne hygiène, les chats peuvent développer des problèmes de peau, être porteurs de maladies, etc. Voici quelques conseils d’hygiène pour chat simples, efficaces et importants à suivre.

brosser un chat

5 conseils d’hygiène pour chat

Si votre chat sent mauvais, il est fort probable que ce ne soit pas de sa faute.  Il y a des choses que nous, les humains, pouvons faire pour éviter que votre chat ne sente mauvais. Un chat qui sent mauvais peut être synonyme d’un chat en mauvaise santé ; l’hygiène d’un chat ne se limite pas à la propreté de son pelage. Dans ce guide, nous allons vous donner quelques conseils d’hygiène importants que vous pouvez suivre en tant que propriétaire de chat.

1. Nettoyez le bac à litière tous les jours

L’odeur âcre qui se dégage du bac à litière d’un chat ne rend pas seulement le bac et l’endroit sales, mais c’est aussi un terrain propice au développement de plusieurs germes et parasites. Les excréments de chat peuvent notamment être à l’origine de la toxoplasmose, qui est connue pour provoquer des symptômes semblables à ceux de la grippe. Pour les femmes enceintes, cela peut être particulièrement dangereux et on sait que cela peut provoquer des malformations congénitales.

Réduisez l’accumulation d’ammoniac, de germes, de bactéries et de parasites en nettoyant chaque jour la litière de votre chat. Après avoir vidé le bac à litière, assurez-vous de le laver avec de l’eau et du savon à vaisselle doux. Gardez le bac à litière au soleil pour éviter la prolifération des bactéries et des parasites. De plus, il est important que vous ayez le même nombre de bacs à litière que de chats dans la maison.

2. Nettoyez les plats de nourriture et d’eau

Tout comme vous lavez votre vaisselle après l’avoir utilisée, vos chats devraient le faire aussi. Lorsque les chats mangent et boivent dans leurs gamelles, leur salive transmet des bactéries. Les bactéries qui se développent dans les gamelles peuvent entraîner des maladies pour vos chats et les jeunes enfants qui jouent avec les gamelles.

Lavez les bols à nourriture tous les jours et les bols à eau tous les deux jours. Si votre chat laisse des morceaux de nourriture dans la gamelle, mettez-la au lave-vaisselle ou lavez-la à la main avec de l’eau chaude pour éviter une forte croissance bactérienne. Si vous utilisez une fontaine à eau pour chat, nettoyez-la ainsi que les filtres régulièrement.

3. Brossage et toilettage

Ce n’est pas parce que les chats aiment se toiletter qu’ils sont des pros en la matière et qu’ils peuvent le faire tout seuls. Le brossage est un excellent moyen de toiletter votre chat. Il permet non seulement d’éliminer les poils perdus qui s’emmêlent dans son pelage, mais aussi de répartir uniformément des huiles saines dans tout son pelage.

Le toilettage vous permet également d’être attentif aux tiques, aux blessures ou à tout autre problème de peau. De nombreux chats à poils longs, et même certains chats à poils courts, développent des tapis dans leur fourrure. Une fois que les tapis sont plus gros, il faut les enlever à l’aide d’une tondeuse. Un brossage doux pour enlever les poils perdus est toujours une bonne idée.

4. Coupez les griffes

Les chats ont de petites griffes rétractables qui sont aussi tranchantes que des couteaux. Votre chat va généralement ronger ou utiliser le griffoir pour enlever la gaine extérieure de ses griffes. Les chats âgés et les chats qui n’utilisent pas de griffoir ou qui ne se déplacent pas beaucoup peuvent conserver ces gaines qui peuvent alors se recourber et se développer dans le coussinet de la patte. Cela provoque des douleurs et des infections.

La taille des griffes permet de se débarrasser des pointes acérées. Elle protégera également vos meubles des griffures. Couper les griffes de votre chat vous aidera également à interagir avec votre animal. L’idéal est de lui couper les griffes une fois par semaine. Pour le récompenser, utilisez des friandises que votre chat apprécie.

5. Stériliser ou castrer le chat

Les maladies de la reproduction chez les chats sont courantes. Si elles ne sont pas soignées, elles provoquent facilement des infections. Pour les deux sexes, il existe des possibilités de développer diverses maladies, notamment des tumeurs mammaires, des cancers de l’ovaire et des infections utérines, des problèmes de prostate et de testicules.

La castration ou la stérilisation peut minimiser ce risque. Vous pouvez protéger le chat des maladies et des griffures causées par les combats avec d’autres chats, car ils ne les chercheront pas pour s’accoupler. Elle permet également de freiner le comportement agressif des chats mâles et de s’assurer que votre chatte ne tombe pas enceinte.

Conclusion

Avoir un chat peut être la chose la plus merveilleuse, mais maintenir la santé de votre chat et l’hygiène de votre maison n’est pas une tâche facile. Il n’y a pas de règles fixes en ce qui concerne l’hygiène de base des chats. Votre chat se nettoie généralement tout seul, c’est donc à vous de le surveiller et d’intervenir lorsqu’il a besoin d’un coup de main. Nous espérons que les conseils d’hygiène ci-dessus vous aideront à garder votre chat en bonne santé. Toutefois, n’oubliez pas d’emmener votre chat chez le vétérinaire au moins une fois par mois pour un contrôle régulier.

Laisser un commentaire